Comment bien mettre en pratique la technique de la repousse de cuticules ?

Prendre soin des ongles ne se limite pas seulement à les vernir ou les limer, mais également à prendre en compte la santé des cuticules. Ces dernières jouent un rôle important dans leur protection contre les infections. Il est à noter qu’une technique de soin essentielle pour les cuticules est la repousse. Cependant, il est crucial de bien la maîtriser pour éviter toute blessure ou infection. Quelle est donc la meilleure manière de procéder pour réussir cette pratique ? 

Qu’est-ce que la technique de repousse des cuticules ? 

Il s’agit d’une technique pratique pour repousser ses cuticules. En l’utilisant, il se crée un espace entre l’ongle et la cuticule. Il faut savoir que les cuticules sont importantes pour la bonne santé de l’ongle. 

A lire aussi : Les sacoches Y2K : que faut-il savoir sur cet accessoire ?

Alors, il est absolument conseillé de les traiter avec précaution. Dans la pratique, cela revient à ne pas les couper, à ne pas les arracher avec la dent ou tout autre acte dans ce but précis. 

Quelles sont les différentes étapes d’une repousse de cuticules réussie ? 

À l’instar de toute technique, celle de la repousse des cuticules suit un procédé précis. Il s’agit notamment de quelques étapes importantes. 

Sujet a lire : Astuce et conseils pour l'entretien et le nettoyage efficace du linge de lit

Première étape : la préparation adéquate

Le premier acte avant de commencer la repousse des cuticules, c’est de préparer les ongles et les cuticules. Pour cela, il est conseillé de tremper les mains dans de l’eau tiède pour ramollir la peau à la base des ongles. Une fois faites, les cuticules sont plus faciles à repousser et il y a moins de risques de blessures. 

Il est aussi possible d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle à l’eau pour bénéficier d’une expérience apaisante. Dès lors que les mains sont prêtes, l’utilisation d’une brosse à ongles douce permet de délicatement nettoyer la saleté et les résidus qui sont incrustés sous l’ongle. 

Deuxième étape : la repousse avec précaution

Lorsque les cuticules sont correctement préparées, il est temps de commencer la repousse. En l’espèce, il est recommandé d’utiliser l’un de ces outils ci-après :

  • un bâton de buis ;
  • un repousse-cuticules en métal avec une extrémité arrondie ;
  • un repousse-cuticules en plastique.

Il faut surtout faire preuve de douceur et de patience, car frotter trop durement ou forcer les cuticules pourrait causer des saignements et d'autres dommages. L’objectif à atteindre ici, c’est de créer une espace entre la cuticule et la plaque de l’ongle pour permettre à cette dernière de respirer. 

Troisième étape : l’hydratation après repousse

Une fois la repousse effectuée, il est essentiel d'hydrater abondamment. Le meilleur moyen de bien hydrater les ongles, c’est de privilégier les crèmes hydratantes pour les mains et les ongles. Néanmoins, il y a aussi des huiles qui sont spécifiquement destinées aux cuticules. 

En outre, pour bien hydrater les parties où la repousse s’est faite, il faut penser à masser doucement l’huile sur les ongles et les cuticules. Cela permet de les nourrir et d’éviter qu’ils ne se dessèchent et ne cassent. Pour information, l'hydratation régulière favorise également la croissance d'ongles forts et sains.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés